Enquête de moralité

Dans quels cas mener une enquête de moralité ?

S'assurer qu'une personne est fiable

Afin de vérifier la fiabilité d’une personne, il convient de mener une enquête de moralité. Cet examen peut être sollicité à titre privé ou professionnel. On peut en effet vérifier le passé d’un futur conjoint comme l’honnêteté d’un nouveau collaborateur. Pour mener une enquête de moralité, il faut faire appel à un détective expérimenté.

L’enquête de moralité consiste à vérifier différents éléments du passé de la personne concernée. Elle se concentre sur trois aspects de sa personnalité :

- son passé judiciaire, à travers les éléments qui figurent dans le fichier des personnes recherchées par la justice, dans le fichier du Traitement d’Antécédents Judiciaires (TAJ) et dans son dossier judiciaire.

- sa bonne moralité, en menant une enquête discrète, mais complète auprès de ses employeurs, ses voisins ou ses amis.

- sa situation financière en vérifiant s’il est fiché à la banque de France, s’il a des dettes et s’il paie ses factures.

Dans certains secteurs d’activité comme la protection des biens et des personnes, cette enquête administrative est obligatoire. L’enquête sur un nouvel associé ou employé permet de se rassurer sur cette personne. Elle permet également d’éviter de mauvaises surprises et une source de litiges ultérieurs.

RDV & Conseils
Gratuits